Angle mort - rétro

Gestion de la pandémie Covid-19, traumatisme, et syndrome de l’angle mort.

La situation actuelle, par la manière dont elle est gérée, semble nous atteindre tel un traumatisme avec son effet de l'angle mort, tendant ainsi à nous inhiber.
VIVRE Annexe

À trop vouloir le confort, on a oublié que vivre, c’est accepter de risquer la mort. Chap. 5/5 (annexe)

Quelques pistes à réfléchir, à discuter, à mettre en oeuvre pour sortir plus grand de cette crise sanitaire, en y repérant les germes des changements à vivre.
VIVRE conclusion

À trop vouloir le confort, on a oublié que vivre, c’est accepter de risquer la mort. Chap. 4/5 – Conclusion

Comment allons-nous, voulons-nous vivre dans ce monde ? Pour répondre à cette question, il faut s'informer, discuter, se confronter à d'autres pensées, et agir.
VIVRE 3

À trop vouloir le confort, on a oublié que vivre, c’est accepter de risquer la mort. Chap. 3/5

Comment peut-on vivre avec courage quand même la loi nous inhibe si jamais il nous prenait l'idée d'intervenir dans une situation critique pour autrui ?
VIVRE 2

À trop vouloir le confort, on a oublié que vivre, c’est accepter de risquer la mort. Chap. 2/5

Vivre l'absence de guerre, puis arrive les attentats, alors que la science et la médecine permettent de diminuer le nombre de morts, cela nous rend t-il libre ?
VIVRE 1

À trop vouloir le confort, on a oublié que vivre, c’est accepter de risquer la mort. Chap. 1/5

Comment vivre dans une société de surconsommation, avec des médias qui tronquent la réalité, des experts peu crédibles et des politiciens au moins incompétents.
Pandémie Les quatre cercles
Pandémie Les quatre cercles
Pandémie Les quatre cercles

Pandémie : Où nous situons-nous face au Covid19 ? _ Chap. 3/5

A l’instar de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé dont les décisions semblent actuellement influencées à 80 % par des lobbies)(6) et de la Cham...